Galles - France : 7-3 (25 min.)

Posté le 17 Mar 2012 at 08:08AM
Galles - France : 7-3 (25 min.)

Galles - France : 7-3 (25 min.)

Ce match opposera deux des plus belles troisième-ligne du continent. Le trio français a atteint la maturité avec Thierry Dusautoir (30 ans, 53 sélections), meilleur joueur du monde 2011, Imanol Harinordoquy (32 ans, 81 sél.) et Julien Bonnaire (33 ans, ..

Q: A quel match vous attendez-vous face au XV de France ? R: "Ce sera un match très, très physique. Le toit (du Millennium Stadium) sera ouvert et ils ont aligné un pack rugueux et expérimenté. Ils ne viennent pas pour faire le spectacle. Et s'il pleut et que le toit est ouvert, ils joueront un jeu encore plus physique et restrictif. En tant qu'entraîneur, j'ai joué contre des équipes dirigées par Philippe (Saint-André) et je sais qu'il est assez conservateur dans son approche du jeu, très pragmatique avec une bonne conquête et des joueurs physiques. La France est une des meilleures équipes du monde. On a joué quelques matches serrés contre eux et on a souvent causé notre propre perte avec des essais sur interception, des cartons jaunes, une perte de balle... Si on arrive à effacer ces petites choses qui nous ont coûtés, à être précis et à saisir toutes les occasions en ne laissant aucun point facilement, on pourra gagner."Q: Ressentez-vous une pression particulière avant cette rencontre qui peut vous offrir la victoire finale ? R: "On a fait une semaine d'entraînement normale, centrée sur nous-mêmes, en essayant de ne pas faire gonfler l'attente, qui grandit toute seule de toute façon. On n'a pas relâché notre préparation. On essaie de rester calme et de ne pas utiliser le ressort de l'émotion qui peut parfois faire sortir une équipe de son match."Q: Gagner le Tournoi, peut-être avec le Grand Chelem, serait une belle performance...R: "C'est une compétition très compliquée à gagner. Il faut un peu de chance et on en a eu. Avec de la confiance et une bonne dynamique, ça peut sourire. L'Angleterre n'a réalisé qu'un Grand Chelem depuis que le rugby est devenu professionnel, c'était en 2003. Ca montre à quel point c'est difficile. Nous nous sommes donnés une occasion de le remporter."

Voir aussi
PRECENDETE
SUIVANTE
Publicité Votre pub ici ? Contactez-nous !

0 commentaires

Répondre

Anti-Spam

Merci d'entrer le code anti-spam ci-contre